Le Magazine En Ligne « Idées Pour La Maison » Vous Trouver Des Idées Et Des Solutions Originales, La Planification Du Projet Et La Conception De Votre Intérieur

Agave Vilmoriniana

agave-poulpe

Agave Vilmoriniana: depuis

Son nom botanique, donné en 1913 par Alwin Berger, était un hommage à Maurice Vilmorin (1849 - 1987), héritier d’une famille dédiée à la production de semences, qui participa activement au développement des jardins de la Renaissance, même avant Louis XIV. La société Vilmorin, forte de plus de 270 ans d’histoire, est présente dans 100 pays, y compris au Brésil depuis 2007, et travaille à l’amélioration de 35 espèces de légumes.

Agave Vilmoriniana: vilmoriniana

La plante présente des caractéristiques uniques et sculpturales grâce à ses feuilles torsadées ressemblant aux tentacules d’une pieuvre. Les premiers spécimens ont été vus en 1899, dans la province de Jalisco, dans le centre-ouest du Mexique, et également dans les régions arides du désert de Sonora, au nord-ouest de ce pays. Il se développe entre 600 et 1700 mètres d’altitude, à condition qu’il soit cultivé sur des sols sablonneux, bien drainés et que l’humidité ambiante soit faible. Les populations autochtones utilisent depuis longtemps les fibres de la feuille après le séchage pour fabriquer du savon en raison des fortes concentrations de saponine.
La silhouette est inhabituelle et très astucieuse, elle devrait donc occuper une place de choix dans le jardin, en prenant soin de l’association d’autres espèces, afin de ne pas perturber son caractère sculptural. Cependant il accompagne parfaitement: Aptenias, echeverias de nuances rosées, lamprantos, onze heures et Sedum acre, ainsi que des pierres.

Vérifiez la fiche complète dans la bibliothèque des espèces.

Auteur: Raul Cânovas

Éditorial De La Vidéo: Agave vilmoriniana - grow and care


Menu