Le Magazine En Ligne « Idées Pour La Maison » Vous Trouver Des Idées Et Des Solutions Originales, La Planification Du Projet Et La Conception De Votre Intérieur

Cactus

Cactus: sont

Aujourd'hui, j'apporte une partie de la vie des cactus et des plantes crass. Beaucoup de plantes qui poussent ici dans notre pays, en particulier dans la région amazonienne ou même dans des centres urbains tels que Salvador, Cuiabá ou Florianopolis, ne pourraient subsister longtemps si elles étaient conduites dans le désert. Le climat extrêmement sec, ainsi que les températures toujours très élevées le jour et basses la nuit, ne seraient pas favorables aux plants que nous cultivons habituellement dans le jardin.
Malgré cela, beaucoup de déserts ne correspondent pas à l’idée que nous en faisons habituellement. Ceux qui sont formés par de grandes étendues de sable et de pierre comme Gobi, Saara ou Negev sont des exceptions, et plus rares encore sont ceux qui n’ont aucun type de végétation.. Un certain nombre de plantes sont prêtes à vivre dans ces endroits extrêmement secs, nombre d'entre elles réduisant leur période de végétation active au point de germer, de fleurir et d'atteindre la maturité des graines en quelques semaines. Ceci est fait uniquement pour profiter de la courte saison des pluies, puis les graines sont laissées à l'état sec pendant longtemps, dans l'attente de la germination des conditions.
Ils ont aussi des cactus avec de longues racines, parfois de 10 ou 12 mètres, qui s’approfondissent jusqu’à atteindre des couches humides souterraines. Tous ces cactus ont des troncs, des tiges et des feuilles très succulents, convertis en un dépôt d’eau qui permet à ces plantes de survivre jusqu’à la prochaine pluie.

Parfois, je pense que les cactus sont des créatures plutôt étranges, j'essaie d'imaginer à quoi ressemblait ce moment magique de demi-apothéose, où les plantes, après avoir enduré les diverses situations sous forme de tremblements de terre, d'inondations et d'éruptions, ont commencé à fouiller de l'espace idéal. Chaque lichen, chaque arbre, chaque fougère cherchait une forme de subsistance. Certains s'accrochaient aux rochers, d'autres couraient dans les montagnes, les plus timides étaient cachés sous les arbres, il y avait aussi les froids qui se pressaient près de l'Équateur et quelques chaleurs qui couraient sans pieds, cherchant le froid.

Ainsi, les séquoias et les jequitibás étaient grands et fiers. Les orchidées exposées ont grimpé dans la cime des arbres pour être admirées, les doux kakis ont enfilé des robes oranges sur l’herbe humide. Pendant ce temps, les cactus, sans la moindre aptitude à se faire des amis, se dirigèrent vers le désert où ils devinrent raides et solitaires et, par-dessus tout, terrorisés par la possibilité que quelqu'un s'approche de très près, ils revêtirent une sorte d'armure déchirée d'épines.
Cependant, l'un d'eux, fatigué et angoissé par tant de solitude, décida un jour de revenir pour tenter de retrouver ses vieux amis. Il laissa derrière lui ses vêtements pleins d'épines et étreignit passionnément un Ipê jaune.

C'est l'histoire de la fleur de mai, identique à celle que les botanistes appellent le Zygocactus. Peut-être une histoire qui ressemble beaucoup à celles qui nous parlent de personnes pouvant sortir de la solitude ou du désespoir et retrouver la chaleur de leur famille ou de leurs amis.
Peut-être pouvez-vous collaborer, en prenant soin de nous, pour rendre les cactus moins suspects, en acceptant de vivre dans des colonies de manière collective, sans craintes, sans craintes et sans cette cruelle soif qu’ils ressentent dans le désert. Leur culture est très facile, ils ont besoin de soleil, de quelques gouttes d’eau de temps en temps et même une fois par an, d’un engrais pouvant être fabriqué à partir d’algues de plage bien lavées et séchées, puis moulu. Cette nourriture produira une floraison fantastique, blanche, jaune, rouge ou même lilas. Ces pétales colorés apparaissent parfois de façon fugace, en pleine nuit, peut-être par pure timidité.

Auteur: Raul Cânovas

Éditorial De La Vidéo: Rim'K - Cactus


Menu