Le Magazine En Ligne « Idées Pour La Maison » Vous Trouver Des Idées Et Des Solutions Originales, La Planification Du Projet Et La Conception De Votre Intérieur

Dictionnaire De Construction - C

CABANA - Petite maison rustique, généralement recouverte de paille.

CABOCHÃO - PiÚce en forme de diamant qui se termine sur des sols en pierre, en céramique ou en carrelage.

CHIEN - PiĂšce de pierre ou de bois, en Ă©quilibre, qui soutient les avant-toits et le sol des balcons ou des balcons.

- L'ensemble de spécifications techniques, critÚres, conditions et procédures établis par le contractant pour la sous-traitance, l'exécution, la supervision et le contrÎle de services et de travaux.

CAIAR - La peinture Ă  la chaux diluĂ©e dans de l’eau nĂ©cessite une prĂ©paration prĂ©alable. Voir Cal.

CAIBRO - Un morceau de bois, gĂ©nĂ©ralement d’une section situĂ©e prĂšs de la place, qui, avec d’autres, soutient les lattes des toits ou des sols (BrĂ©sil) et des sols (Portugal). Sur les toits, la ceinture repose sur les crĂȘtes, les mardis et les frechais. Sur le sol, il sort des barreaux. Voir Barte et Peak.

CAIXA-D'ÁGUA - Réservoir d'eau en matériaux tels que béton armé, fibrociment, acier ou plastique.

ESCADA BOX - Espace vertical pour la construction des escaliers.

BOÎTE DE FEU (ou CHAMBRE DE COMBUSTION) - Section du foyer allant du sol Ă  la gorge; comprend le sol, les murs (verticaux et inclinĂ©s), la bouche et la dent.
C’est lĂ  que se trouve le feu qui allume la chaleur dans l’environnement et oĂč se produit la fumĂ©e qui remplit la chambre aprĂšs avoir traversĂ© la gorge et remontĂ© dans le conduit de cheminĂ©e.

FAT BOX - Séparateur de graisse installé aprÚs le siphon dans le tuyau de vidange de l'évier de la cuisine.

BOÎTE D'INSPECTION - BoĂźte enfouie dans les points de changement de direction d'un rĂ©seau d'Ă©gouts ou d'eau de pluie, ou Ă  certains endroits le long de zones Ă©tendues de celle-ci, ce qui permet un accĂšs pour le nettoyage et l'inspection. MĂȘme que bien visiter.

PASSENGER BOX - raccorde divers tuyaux Ă©lectriques ou hydrauliques,

BOITIER D'INTERRUPTION DE PRESSION - Un boßtier destiné à éviter une pression excessive dans les colonnes de distribution d'eau.

CAIXILHARIA - DĂ©signation de l'assemblage du cadre.

CAIXILHO - Partie du cadre qui supporte et soutient les fenĂȘtres de portes et fenĂȘtres. Voir onglet.

CAL - MatĂ©riau indispensable Ă  la prĂ©paration des mortiers. Il est obtenu par chauffage du calcaire Ă  des tempĂ©ratures proches de 1 000 degrĂ©s Celsius, un processus qui entraĂźne l’apparition de monoxyde de calcium (CaO) et est appelĂ© chaux vierge. Voir mortier.

CALAFATE - Appelez pour le nettoyage final du travail pour la livraison.

CALAFETAR - Scelle les fissures et les petits trous apparus au cours des travaux dans divers matériaux. Le calfeutrage est effectué aprÚs le grattage des planchers de bois, avec application de poudre de sciure fine et de colle, résine ou polyuréthane.

CALCITAR - Effectuer la pose de pierres sur les trottoirs sur une fondation de ciment et de sable sec. Le terme est lié à la mosaïque portugaise ou à la pierre portugaise exécutée par le tricoteur.

CALCULISTE - Ingénieur qui calcule les éléments de la structure de l'ouvrage, tels que les fondations, les poutres, les piliers et les dalles.

CALCUL STRUCTUREL - Calcul qui établit la dimension et la durabilité des éléments de base d'une structure, qu'il s'agisse de béton armé, de structure métallique, de bois ou d'autres matériaux avec de la pierre ou des blocs.

CHAUFFAGE - Tout systÚme de chauffage intérieur.

CALHA - Canal. Gaine en aluminium, fer galvanisĂ©, cuivre, PVC, laiton, ciment d’amiante ou bĂ©ton qui reçoit l’eau de pluie et l’apporte aux conducteurs verticaux. Voir le toit.

CALCIUM - Chaux en poudre. Reste de démolition.

CHAMBRE À FUMÉE (ou FUMÉE) - Partie du foyer servant de transition entre la chambre de combustion et la cheminĂ©e, fermant la fumĂ©e errante qui traverse la gorge et n'a toujours pas de direction, subissant les effets du flux d'air descendant pour plus tard voyager Ă  travers le conduit jusqu'Ă  ce qu'il atteigne son point culminant et se propage Ă  travers l'atmosphĂšre. À l’intĂ©rieur, il se prĂ©sente sous la forme d’un entonnoir inversĂ© dans lequel se trouvent la bĂ»che (pour rĂ©guler la marche) et le portoir Ă  fumĂ©e (pour aspirer et retenir l’air en aval rĂ©sultant lorsque la fumĂ©e monte de la chambre de combustion, la gorge).

CAMBOTA - Moule en bois utilisé pour fabriquer des arcs et entrer dans la composition des arcs simples. C'est aussi le morceau de bois avec un demi-tour avec lequel les plafonds en stuc sont fixés, aux sommets; ou un autre, voûté, qui repose horizontalement sur le dessus des niches, sur les autels sur lesquels (encore et encore) les frais généraux repose.

Un procĂ©dĂ© de prĂ©paration ou de finition de la composition de revĂȘtement utilisant l'utilisation d'un morceau d'Ă©ponge ou de mousse, Ă©galement appelĂ© suĂšde, qui laisse la surface rugueuse et prĂȘte Ă  recevoir de la colle pour le matĂ©riau de finition final.

CANAFÍSTULA - Bois dur, de couleur jaune clair avec des taches sombres. Aussi appelĂ© guarucaia.

CANAL D'IRRIGATION - Conduit ou fossé qui conduit l'eau dans le but d'humidifier les sols.

CANAL DE RECHARGE - Tuyauterie entre l’orifice de sortie de la pompe et le point de refoulement du rĂ©servoir d’eau.

ASPIRATION ASPIRATION - Tuyauterie entre le point de prélÚvement dans le réservoir inférieur et l'orifice d'entrée de la pompe à eau.

PLUMBER - Projet d'ingénieur hydraulique performant.

CANTARIA - La pierre est une pierre carrĂ©e formant des angles Ă  90 degrĂ©s qui servent Ă  la construction, Ă  la construction de murs ou Ă  la construction de maisons. On l'appelle "fausse pierre" Ă  la disposition des pierres qui ne servent que de revĂȘtements.

Chantier de construction - Chantier de construction oĂč les matĂ©riaux (ciment, fer, bois, etc.) sont stockĂ©s et oĂč des services auxiliaires sont effectuĂ©s pendant les travaux (prĂ©paration du mortier, pliage du fer, etc.)

CANTONEIRA - PiĂšce en "L" se terminant par des coins ou des angles de murs. Prend Ă©galement en charge les petites Ă©tagĂšres.

COAT - Peindre la couche. Couche de béton appliquée sur la pierre qui imperméabilise la surface.

CAPITEL - Dessus, généralement sculpté, d'une colonne. Certaines capitales sont simples, peu ornées, comme les doriques. D'autres, comme les Ioniens, sont battus avec des rouleaux. Voir Volutes.

CARAMANCHÃO - Cadre en bois avec une pergola, soutenu par des saillies et recouvert de végétation.

CARPETE - RevĂȘtement de sol. Les plus courants sont les textiles.

TAPIS EN BOIS - Ensemble de planches en bois ou en stratifié, sous la forme de planches, qui sont incrustées et / ou collées sur le sous-plancher.

CAPIQUE - Finition dans les portées entre la grille (cadre) et le parement du mur.

CAPOTE - Fermeture de la crĂȘte avec un carreau ou une tĂŽle en angle. Le troisiĂšme plus haut. RĂ©union sur le toit sur deux Ă©tages dans sa partie la plus Ă©levĂ©e.

CARPENTER - Professionnel qui travaille le travail du bois.

CHARGES ACCIDENTELS - Nous appelons toutes les charges pouvant agir sur la structure des bùtiments en fonction de leur utilisation (personnes, mobilier, véhicules et matériaux divers).

CHARGES PERMANENTES - Nous appelons cela le poids de tous les Ă©lĂ©ments fixes et installations permanentes (revĂȘtements, sols, revĂȘtements, bĂ©tons, cloisons et autres).

CARAMANCHÃO - Cadre en bois, semblable à une pergola, soutenu par des saillies et recouvert de végétation.

TAPIS EN BOIS - Ensemble de planches en bois ou en stratifié, sous forme de planches, encastrées et / ou collées sur le sous-plancher.

CHARPENTER - Un professionnel qui travaille le travail du bois, tel que les formes et l’étayage.

CASA - BĂątiment d'un ou plusieurs Ă©tages, gĂ©nĂ©ralement destinĂ© Ă  l'habitation; habitation, villa, habitation, rĂ©sidence, logement. Chacune des divisions d'une habitation; dĂ©pendance, chambre, salon. Un lieu de rencontre ou mĂȘme d'hĂ©bergement de certains groupes de personnes. Établissement, entreprise, entreprise.

LOGEMENT - C'est une maison dans laquelle une personne réside habituellement ou a sa maison, munie des choses nécessaires à un usage domestique. Maison d'habitation; domicile.

CASCALHO - Paillettes.

CAULINO OU CAULIM - Argile blanche, riche en carbonate de calcium, base d’extraction de chaux.

CAVA - Petit espace entre le sol et le premier Ă©tage d'une maison.

CAVILLE - PiĂšce de fixation servant Ă  maintenir ensemble des piĂšces de bois, des structures de maçonnerie, etc. Il a une forme cylindro-conique, avec une tĂȘte Ă  une extrĂ©mitĂ© et une ouverture Ă  l’autre, oĂč la clĂ© - un type de verrou - s’ajuste pour complĂ©ter le joint.

CEDRO - Bois largement utilisé dans la construction et la menuiserie.

CELOTEX - Matériau isolant, non résonant, à base de sciure de bois ou de bagasse de canne à sucre, fortement pressé ou comprimé sous la forme de plaques utilisant des résines pour le collage.

BROSSE - Petite raboteuse utilisée par le charpentier pour lisser le bois.

CEPO - Coffre en bois.

CÉRAMIQUE - Art de la fabrication d'objets en terre cuite, tels que des briques, des tuiles et des vases. Se rĂ©fĂšre Ă©galement aux carreaux utilisĂ©s dans les sols ou comme revĂȘtement mural.

FERMER VIVANT - haie vive; arbustes plantés pour former un élément d'étanchéité et de fermeture.

CERISE - Bois lĂ©ger, jaunĂątre et mou utilisĂ© dans la menuiserie et comme revĂȘtement de sol.

CERNE - Partie interne des troncs des arbres, à partir de laquelle le bois est réellement utilisé à la fois pour le travail du bois et la menuiserie.

CHÁCARA - Maison de campagne avec jardin, verger et verger.

CHEMINÉE - Conduit en mĂ©tal ou en maçonnerie qui conduit la fumĂ©e du foyer et du poĂȘle Ă  l’extĂ©rieur de la maison. Voir cheminĂ©e.

CANAL ou BEVEL - DĂ©coupe en diagonale les angles droits d’une piĂšce.

CHAPEAU - Couronnement du mur ou de la cheminée avec une ou deux eaux.

CHAPIM - PiÚce qui finit des murs ou des travées en général de haut.

CHAPISCAR - Appliquer du mortier de ciment et du sable grossier (gĂ©nĂ©ralement 1: 3) contre la surface pour la rendre rugueuse et faciliter l’adhĂ©sion de la premiĂšre couche de mortier.

FULL - Nom donné à un mur sans ouverture. Mur aveugle.

CHUMBAR - Fixez avec n'importe quel élément de ciment à la maçonnerie.

SILVER RAIN - Pierre Ă  surface irrĂ©guliĂšre rĂ©sistant aux intempĂ©ries. Il convient donc pour le revĂȘtement de zones externes.

CIMALHA - La partie supĂ©rieure de la corniche. Surplomb ou garniture au sommet du mur, oĂč repose l’avant-toit.

CIMBRE - Le cadre en bois servant de moule Ă  la construction de l’arc ou de la voĂ»te; le mĂȘme que le vilebrequin et le bec.

SOMMAIRE - La poutre ou poutre placée au plus haut point du toit.

COUPE AU LASER - Finition obtenue à l'aide d'une machine qui rend le ciment uniforme, uniforme et réfléchissant dans les grandes surfaces, généralement pour les parcs de stationnement ou les usines. Il y a des entreprises qui ont cet équipement et du personnel spécialisé sous-traité.

CIMENT - Liant obtenu de la cuisson du calcaire naturel ou artificiel. Mélangé à de l'eau, il forme un composé qui durcit au contact de l'air. Il est utilisé avec la chaux et le sable dans la composition des mortiers. Le ciment le plus utilisé aujourd'hui est le Portland, dont les caractéristiques sont la résistance et la solidification en peu de temps. Développé en 1824 par un fabricant anglais de chaux, il a été nommé parce que sa couleur était similaire à celle du pays de Portland. D'autres types se produisent lors du mélange de ce ciment avec divers composés ou éléments, tels que le ciment avec de la poudre de marbre, qui donne une couleur blanchùtre au matériau.

Ciment d'amiante - Matériau composé de fibres de ciment Portland et d'amiante, à haute résistance à la traction et à la compression, haut pouvoir isolant à la chaleur et au bruit, haute résistance aux acides ordinaires, imputresible, incombustible et imperméable. Mais sa poudre est hautement cancérigÚne.

CINASITA - Voir agrégat léger, minéral composé d'argile expansée. Un autre fabricant, VERMICULITA au Brésil.

RUBAN OU CEINTURE - Bande, gĂ©nĂ©ralement mĂ©tallique, utilisĂ©e pour envelopper les constructions en maçonnerie avec la fonction d’éviter les dĂ©sagrĂ©gations possibles. La bande de mouillage est le nom donnĂ© Ă  la succession de poutres situĂ©es dans les murs pĂ©riphĂ©riques des constructions afin de rendre les murs concurrents plus solides.

CINZEL - Outil de coupe à marteau manuel utilisé pour graver le métal ou tailler la pierre.

CISTERNA - Réservoir d'eau situé sous le niveau du sol.

CLARABÓIA - Ouverture de plafond du bĂątiment, fermĂ©e par un chĂąssis en verre ou en un autre matĂ©riau transparent, conçue pour apporter un Ă©clairage naturel et / ou une ventilation aux environnements gĂ©nĂ©raux sans fenĂȘtre. Voir Lanternim.

CLIMATISATION - On dit de l'environnement dont la température est contrÎlée artificiellement.

CHLORE - Traiter l’eau avec du chlore pour Ă©liminer les microorganismes.

CLOSET - mot anglais; petite piĂšce servant de dressing.

COUVERTURE - Ensemble de bois et de tuiles pour protéger la maison.

CODE DES TRAVAUX - Ensemble de lois et de positions municipales régissant l'utilisation des terrains urbains.

COEFFICIENT D'ABSORPTION SONORE (CNRC) - Résultat de la division entre la somme de l'énergie sonore absorbée par le matériau ou le systÚme et de l'énergie sonore transmise à travers celui-ci par l'énergie sonore incidente sur sa face exposée. Ce nombre varie entre 0 et 100, exprimant le pourcentage d'énergie sonore absorbée / transmise par le matériau, et représente la moyenne arithmétique des valeurs obtenues dans les fréquences de 250, 500, 1 000 et 2 000 Hz.

COEFFICIENT DE CONDUCTIVITÉ THERMIQUE (K) - Indique la quantitĂ© de chaleur (W) qui, en une heure (h), traverse une couche de matĂ©riau d'un mĂštre carrĂ© d'Ă©paisseur, dans un Ă©tat de chauffage continu, la diffĂ©rence de tempĂ©rature entre surfaces de 1° C

COEFFICIENT D'ISOLATION ACOUSTIQUE (CAC) - Valeur exprimée en décibels (dB) indiquant la quantité d'énergie acoustique retenue par le matériau ou le systÚme, c'est-à-dire non transmise à l'environnement.

COEFFICIENT DE SHADING - L'indice d'Ă©nergie solaire autorisĂ© par le verre par rayonnement, Ă©tabli par la relation entre le gain de chaleur solaire Ă  travers un verre donnĂ©, dans des conditions environnementales spĂ©cifiques, et le gain de chaleur solaire Ă  travers le verre monolithique incolore de 3mm (Norme Ashrae) dans les mĂȘmes conditions environnementales.

COIFA - Couvercle en mĂ©tal qui aspire la fumĂ©e des poĂȘles.

COLLIER DE RUBAN OU PIECE DERIVE - Dispositif appliqué au distributeur d'eau pour la dérivation de la branche du bùtiment.

COLLECTEUR D'ENERGIE SOLAIRE - Plaque à cellules photovoltaïques qui capte l'énergie solaire et la transforme en électricité ou en énergie thermique.

COLONNE - ÉlĂ©ment structurel de soutien, presque toujours vertical. Au cours de l'histoire de l'architecture, il a revĂȘtu des formes les plus variĂ©es et des ornements variĂ©s. Il peut ĂȘtre en pierre, en maçonnerie, en bois ou en mĂ©tal et se compose de trois parties: la base, le fĂ»t et le chapiteau. Ces Ă©lĂ©ments apparaissent initialement dans les colonnes dorique et ionique des temples grecs. Du point de vue fonctionnaliste de l'architecte suisse Le Corbusier, encore dans la premiĂšre moitiĂ© de ce siĂšcle, les colonnes ont Ă©tĂ© appelĂ©es internationalement pilotis et ont acquis des formes pures. Voir Capitel, Fuste et Pilotis.

COLONNE DE DISTRIBUTION D'EAU - Canalisation verticale du canon ou du collier et destinée à l'alimentation des branches.

COLONNE - Ensemble de lignes de colonnes symétriquement.

COMBOGÓ - Également appelĂ© Ă©lĂ©ment filtrant, il est en bĂ©ton ou en cĂ©ramique et limite les environnements sans nuire Ă  l’entrĂ©e de l’air. Il a Ă©tĂ© inventĂ© par trois architectes-ingĂ©nieurs brĂ©siliens, dans la premiĂšre moitiĂ© du siĂšcle, qui l'ont baptisĂ© de l'union de ses initiales: Coimbra, Boeckmann et GĂłis. Voir les articles qui ont fui.

COMPARTMENT - Espace architectural destinĂ© Ă  une certaine fonction. Ils peuvent ĂȘtre de nuit (domestiques), de jour (chambres) et transitoires (services).

COMMUNICATION VISUELLE - Il peut s’agir de panneaux, d’autocollants en plastique, de marquises avec logos ou similaires.

BÉTON (BR) ou BÉTON (PORTUGAL) - MĂ©lange d’eau, de ciment, de sable et de pierre concassĂ©e, dans des proportions fixes, qui forme une masse compacte et qui durcit ou gagne en rĂ©sistance avec le temps. Le bĂ©ton est celui qui ne reçoit pas de revĂȘtements. BĂ©ton armĂ©: dans sa masse, des armatures en acier sont disponibles, appelĂ©es barres d’armature, pour augmenter la rĂ©sistance. Le bĂ©ton cyclique a des pierres apparentes et de grand volume et des formes irrĂ©guliĂšres. Le bĂ©ton cellulaire est une variable qui remplace la pierre concassĂ©e par des microcellules d’air obtenues par un bĂ©tonnage appropriĂ©, lui confĂ©rant une grande lĂ©gĂšretĂ© et l’aspect de mousse servant de remplissage.

BÉTON CELLULAIRE AUTOCLAVÉ - Produit constituĂ© de chaux, de ciment, de sable et de poudre d'aluminium (agent gonflant qui agit comme un agent de cuisson, provoquant la croissance du mortier et le remplissage de cellules d'air, le rendant lĂ©ger), en plus de l'eau. DĂ©coupĂ© en blocs ou en panneaux, qui vont dans un autoclave pour le durcissement, le mortier donne naissance Ă  du silicate de calcium, composite offrant une rĂ©sistance Ă©levĂ©e Ă  la compression et au feu et une excellente performance thermoacoustique. Les blocs sont utilisĂ©s pour sceller et remplir les dalles nervurĂ©es et les panneaux de murs ou de dalles. Des blocs de canaux sont Ă©galement trouvĂ©s pour les cours et les comptoirs. En raison de sa lĂ©gĂšretĂ©, le produit est principalement destinĂ© aux structures qui ne doivent pas ĂȘtre surchargĂ©es.

CONDUIT - Tube flexible en métal galvanisé ou en plastique, conduisant le cùblage électrique.

CONGRUENCE - PropriĂ©tĂ© que les figures gĂ©omĂ©triques conservent d’avoir des angles et des cĂŽtĂ©s de mĂȘme dimension.

CONSOLIDATION DES SERVITEURS - La maniĂšre dont ce dernier se termine par la rĂ©union des deux bĂątiments, le dominant et le serviteur, dans le domaine d'une mĂȘme personne

CONSOLE - ÉlĂ©ment en bascule sur le mur pour servir de support aux statues, vases ou mĂȘme aux balcons ou balcons.

CONSULTANT - Professionnel expérimenté engagé pour résoudre ou donner un avis sur un sujet spécifique, par exemple structure, imperméabilisation.

CONTRAFORTE - Renforcement de mur ou de mur. Identique au géant.

CONTRAFRECHAL - Un morceau de bois parallĂšle Ă  la pierre angulaire; quand cela se produit, on dit que le poids est double

CONTRAMARCO - Cadre servant de modĂšle pour fixer le cadre

COUVERTURE - Couche, avec environ 3 Ă  5 centimĂštres de ciment et de sable, qui nivelle le sol avant l'application du revĂȘtement.

COUVERT - Placage de bois obtenu par chevauchement de plusieurs fines feuilles superposĂ©es et collĂ© sous forte pression. Il prĂ©sente les mĂȘmes caractĂ©ristiques du bois en ce qui concerne l'Ă©lasticitĂ© et le poids. Il prĂ©sente toutefois une rĂ©sistance et une homogĂ©nĂ©itĂ© plus grandes, ce qui permet la fabrication de piĂšces de grandes dimensions.

CHOC - Une structure auxiliaire organisée pour résister aux demandes intempestives pouvant survenir dans les bùtiments. Sa fonction principale est d'augmenter la rigidité de la construction, en lui permettant de résister à la force des vents.

CONTRAVERGA - Poutre en bĂ©ton utilisĂ©e sous la fenĂȘtre pour empĂȘcher la fissuration du mur.

CONTRÔLE TECHNOLOGIQUE - ContrĂŽle technologique du bĂ©ton et de l'acier, il s'agit d'essais sur des corps d'essai de rĂ©sistance.

CORD - Petit cadre incurvé sur un bord, uniforme ou en corde, utilisé pour arrondir, par exemple à la jonction de la plinthe avec les planchers en bois, dans les doublures en bois, dans les cadres, etc.

CORPS - Partie d'une construction faite entre deux murs parallĂšles.

CORNIJA - Ensemble de cadres servant de finition supérieure aux travaux d'architecture.

CORRIMÃO - Support pour la main placée le long des escaliers.

CUT - Dessin qui présente une construction sans murs extérieurs, laissant apparaßtre une série de détails tels que: plafonds, divisions internes, longueurs, escaliers, etc.

COUPE OU ENLÈVEMENT - EnlÚvement de terrain pour la formation de plates-formes horizontales qui recevront le bùtiment. Utilisez cette terre pour la mise en décharge.

COSTELA - RÚgle en bois placée avec un couperet pour plus de soutien. Guide

COTA - Toute mesure exprimée dans des plans architecturaux.

COUÇOEIRA - Partie verticale des portes et des fenĂȘtres.

CRAQUELÊ - Fissures dans les Ă©maux, les vernis ou les peintures Ă  l'huile qui forment un entrelacement irrĂ©gulier de crevasses trĂšs minces. Il existe une technique de peinture qui reproduit cet effet.

CHROME - MĂ©tal qui reçoit une couche de chrome. ÉlĂ©ment mĂ©tallique dur qui donne une lueur semblable Ă  l'acier inoxydable.

CROQUI - PremiĂšre Ă©bauche d'un projet architectural.

CRUZETA - Ornement en forme de croix. Quincaillerie renforçant les armatures en bois des toits, notamment lors du transfert de charge du toit aux colonnes.

CUBA - Vaisselle. Conteneur d'Ă©vier.

CUMEEIRA - Partie la plus Ă©levĂ©e du toit, ligne de crĂȘte, oĂč se trouvent les surfaces inclinĂ©es (eau). La grande poutre en bois qui relie les sommets des ciseaux et oĂč ils supportent les chevrons du bois de la couverture. Aussi appelĂ© robinet horizontal. Voir classeur et ciseaux.

CUPIM - Insecte qui se nourrit de bois, car il a la capacité de digérer la cellulose.

ÉTÉ - Partie supĂ©rieure interne et externe de certaines constructions. Une curiositĂ© des dĂŽmes est l'apparition de l'oculus, qui s'ouvre Ă  son point le plus haut et permet l'entrĂ©e de lumiĂšre et qui compte souvent sur un petit Ă©dicule, appelĂ© lanterne ou lanternim. Une autre curiositĂ© est que, normalement, les dĂŽmes sont doubles, c’est-Ă -dire qu’il s’agit d’un dĂŽme interne, creux, et d’un autre extĂ©rieur, chargĂ©s de la protection de la construction. Voir Dome.

Cure - bois secs, ciments, et

CUTELO - Voir Rib.

Éditorial De La VidĂ©o: Les 50 Outils de construction

ï»ż
Menu