Le Magazine En Ligne « Idées Pour La Maison » Vous Trouver Des Idées Et Des Solutions Originales, La Planification Du Projet Et La Conception De Votre Intérieur

Nutrition! Des Aliments Qui Aident À Atténuer Le Syndrome Prémenstruel!

Nutrition! Des aliments qui aident à atténuer le syndrome prémenstruel!

À propos du syndrome prémenstruel - Tension prémenstruelle!

Nous entendons toujours la phrase classique «Cela ne peut être que sur le syndrome prémenstruel» est ce qu’ils suggèrent lorsque nous, les femmes, sommes nerveuses, irritables et de mauvaise humeur.

Mais parce que le syndrome prémenstruel (PMS) ou syndrome prémenstruel (SSP) le plus connu a gagné en importance ces dernières années?
Simple parce que dans cette phase qui précède la menstruation, la femme présente plusieurs signes et symptômes tels que:

- Gonflement et tendresse dans la poitrine
- Constipation ou diarrhée (en alternance)
- coliques
- rétention d'eau (avec prise de poids conséquente)
- fatigue
- changements d'humeur tels que: irritabilité, dépression, pleurs plus souvent
Mal de tête
- augmentation de l'appétit (surtout des bonbons)
- Difficulté à se concentrer
- Et l'acné parmi d'autres.

Ces symptômes peuvent apparaître plus sévèrement, mais toutes les femmes ne les développent pas, mais seulement 5% de la population.

La raison de la TPM n'est pas bien comprise par la communauté scientifique.
Il s’agit d’un jeu d’hormones totalement déséquilibrées pouvant être impliqué dans plusieurs facteurs.

Les principaux étant:
excès d'œstrogènes, insuffisance en progestérone, rétention d'eau, carence en vitamine B6, production excessive de prolactine (hormone responsable de la production de lait) et allergies hormonales.

Plusieurs causes peuvent être impliquées, mais aucune n’est claire.
Ce que l’on sait, c’est que l’estradiol et la progestérone peuvent provoquer des symptômes chez les femmes susceptibles.

Soulager les symptômes du syndrome prémenstruel

Nous pouvons atténuer ces symptômes en modifiant quelque peu le mode de vie, en favorisant une alimentation saine, l'activité physique, la psychothérapie et, si nécessaire, une intervention médicamenteuse.

Dans les aliments, il est recommandé d'éviter le sucre. Échangez-le avec des édulcorants naturels à base de stevia ou du sucralose (ce dernier est fabriqué à partir du substrat de la canne à sucre sans cyclamate et sans saccharine sodique, ce qui peut augmenter la tension artérielle, retenir les liquides et ne contient pas d'aspartame ).

Le sucre raffiné reste sur le quai. Il est étroitement lié à la résistance à l'insuline, principale cause de diabète de type 2 et de dépôts adipeux dans l'abdomen.

Nutrition! Des aliments qui aident à atténuer le syndrome prémenstruel!: atténuer


Le sodium contenu dans le sel continue à être mal prouvé. On la trouve en excès dans les saucisses, les conserves et les aliments du type FAST FOOD.

Pour vous faire une idée, la recommandation de l'OMS (Healthy Health Organization) concernant l'apport en sodium est de 2 400 mg, ce qui équivaut à 6 grammes de sel. Chaque gramme de sel contient 400 mg de sodium. conduire à d'autres déséquilibres organiques tels que la thyroïdite, augmentation de la pression artérielle, rétention hydrique.

Changer le sel pour le citron, l'ail, l'oignon, le persil, la coriandre et les épices.

Une autre chose importante est de maintenir des niveaux normaux de cortisol, car cela stimule l'humeur, augmente l'appétit et retient les liquides.
Le déséquilibre du niveau de cortisol est source de stress et est extrêmement lié à l'obésité.


les légumes

Suivez toujours la routine pour manger sainement:

- Préparer des plats dans un environnement calme et réservé,

- Fraction 5 à 6 fois par jour

- Boire du liquide fréquemment pendant la journée seulement, pas à l'heure du déjeuner. Attendez 1 heure, avant ou après le repas

- Substituez le chocolat normal au cacao amer 60% ou plus

- Évitez les boissons alcoolisées

- Evitez les sodas, même en régime ou en version allégée

- Eviter l'eau pétillante

- Vérifiez la valeur nutritionnelle des aliments (sodium, lipides, glucides)

- Augmenter la quantité de fibres dans le régime (fruits, légumes, légumes verts)

- Choisissez des grains entiers

Manger lentement

- Bien mâcher la nourriture

- Changer les aliments normaux par la version allégée (margarine, laits, yaourts)

Ne laissez pas l'activité physique de côté, pratiquez au moins 3 fois par semaine. L'OMS (Organisation mondiale de la santé) recommande 30 minutes par jour ou dix mille pas.

L'activité physique contribue à la libération d'endorphines, parmi lesquelles la sérotonine, qui est l'hormone du bien-être.

Des aliments qui aident à atténuer le syndrome prémenstruel!

Vitamine C- Il diminue la production de cortisol, donc le stress.

Oméga 3 - Il contient deux substances (EPA et DHA).
Le premier est anti-inflammatoire et le second agit directement au niveau du cerveau et est utilisé dans les traitements de la dépression.
Il aide également à maintenir des niveaux de cortisol normaux.

Thé vert - C'est un antioxydant puissant, thermogénique et diurétique qui aide à lutter contre la rétention d'eau.

Glucides Low Glycémiques - (pain de blé entier, grains entiers, céréales, lentilles et haricots) -
Ils sont absorbés plus lentement et arrivent lentement dans le sang. Je
Cela rend difficile le stockage de la graisse dans le tissu adipeux, évitant ainsi les pointes d'insuline.

Fibres - Les aliments riches en fibres aident à améliorer le transit intestinal et, partant, les ballonnements abdominaux.

Brocoli, avoine et épinards - Contient du tryptophane, aide à maintenir la bonne humeur.

Épinards et feuilles vert foncé - Les feuilles vert foncé contiennent de l'acide folique et aident à équilibrer le système nerveux et à prévenir la dépression.

Lait - Contient du tryptophane, un précurseur d'acide aminé de la sérotonine.

Banane Ripe - Riche en vitamine B6, il aide à donner de l'énergie, stimule la production de sérotonine, ce qui procure au corps une sensation de bien-être.

Évitez de boire du café!
Le café contenant une grande quantité de caféine doit être évité, car il peut encore augmenter les sautes d'humeur et contribuer à l'insomnie.

Nourriture et boissons

- FRAIS DE MANGA
La frappe de mangue est due à sa richesse en tryptophane, précurseur de la sérotonine qui soulage les sautes d'humeur typiques du SPM.

1 tasse (thé) de mangue hachée
1 cola (soupe) de lait écrémé en poudre
1 yaourt écrémé naturel
1 cuillère à café de gingembre
1 tasse de gélatine prête à l'emploi sans arôme (à préparer selon les instructions du fabricant)
Glace au goût
Édulcorant

Comment le faire:
Battez tous les ingrédients dans le mélangeur et buvez ensuite.

- JUS DIURETIQUE
2 tranches d'ananas
½ concombre

Comment le faire:
Battez tout dans le mélangeur.
A consommer immédiatement.

Éditorial De La Vidéo: Comment traiter (STOPPER) les règles abondantes avec ces remèdes naturels


Menu