Le Magazine En Ligne « Idées Pour La Maison » Vous Trouver Des Idées Et Des Solutions Originales, La Planification Du Projet Et La Conception De Votre Intérieur

Patrick Blanc, Créateur De Jardins Verticaux

Le botaniste parisien m'a surpris avec ses connaissances techniques

Patrick Blanc, créateur de jardins verticaux: jardins

Raul Cânovas et Patrick Blanc à Paris.

J'étais avec lui il y a exactement un mois. Nous sommes devant le musée du quai Branly, le musée des arts et des civilisations de l'Afrique, de l'Asie, de l'Océanie et des Amériques, à quelques mètres seulement de l'emblématique Tour Eiffel. Ce bâtiment, conçu par Jean Nouvel, reçoit de nombreux visiteurs, mais la majorité est satisfaite en contemplant l’énorme mur recouvert de milliers de plantes qui coexistent harmonieusement, dissimulant le froid de la construction. Le "Mur Vegetal", comme l'appelle cet homme de 59 ans, a été fabriqué à l'aide d'un ingénieux système en PVC, d'une épaisseur de 10 mm, soutenu par une structure en métal, dans lequel deux couches de polyamide ont été agrafées, un polymère thermoplastique résistant à l'humidité et aux variations de température. On y a planté plusieurs espèces qui contrastent les couleurs, les formes et les volumes, telles que la Saxifraga stolonifère, Begonia monophylla, Pilea nummulariifolia, ainsi que des fougères et des herbes.

Patrick, avec ses cheveux peints en vert, portant des nuances de la même couleur, m'a surpris par sa connaissance de la flore, à la fois celle de la France, qui supporte des froids intenses, comme le nôtre, ici sous les tropiques. Nous avons parlé de familles de légumes spécifiques qui pourraient être utilisées au Brésil dans les jardins verticaux. Juste pour tester dans quelle mesure il maîtrisait les connaissances sur les espèces, j'ai mentionné les pipéracées, les gesneriacées, les crassulacées, les aizoacées et les marantacées. Soudain, à mon grand étonnement, il m'a interrompu en disant que les Marantas ne se développeraient pas bien, car leur croissance verticale ne conviendrait pas à ces jardins dressés. J'ai vraiment prouvé que vous connaissez beaucoup de choses sur les plantes et que votre travail est très sérieux et ne se limite pas à un impact visuel. Il a pour but de minimiser les effets de la température et de la pollution et d'atténuer le gris des villes.

Patrick Blanc, créateur de jardins verticaux: jardins

Le jardin vertical de Patrick Blanc Ă  la FAAP, Ă  SĂŁo Paulo.

À Chaumont-sur-Loire, j'ai vu son premier projet, celui d'un festival de jardins organisé chaque année dans cette petite ville de 1 100 habitants à 170 kilomètres de Paris. Là, en 1994, il a construit deux murs où les plantes ont prospéré, grossissant sans nécessiter d’entretien particulier, autre que de l’eau propre et une fertilisation foliaire. Cela m'amène à penser aux nombreux jardins verticaux que je vois ici, où les plantes sont remplacées périodiquement, annulant complètement l'intention de ce Français qui a créé un mécanisme simple et durable où tout coexiste dans l'équilibre, la proportion et la paix.

Patrick Blanc a déjà planté plus de trois cents jardins verticaux et n'a pas cessé de parcourir le monde à la recherche de plantes qu'il utilisera dans ses créations. Ma rencontre avec lui a laissé un message très clair: le marketing personnel, qu'il prend au sérieux, est nécessaire. Cependant, les connaissances techniques pour préparer un bon projet paysager sont fondamentales.

Auteur: Raul Cânovas


Menu