Le Magazine En Ligne « Idées Pour La Maison » Vous Trouver Des Idées Et Des Solutions Originales, La Planification Du Projet Et La Conception De Votre Intérieur

De L'Eau À Mesurer: Arroser Et Couler Dans Les Jardins

Arroser les plantes est une activité relaxante! Mais lorsque le jardin se développe et que vous cultivez différents types de plantes, cela devient un peu laborieux. Il est donc temps de penser à l'IRRIGATION pour ne laisser aucune plante défavorisée dans le sujet de l'eau!

L'irrigation est un système utilisé pour garantir que les plantes des jardins ou des grandes zones de plantation reçoivent la quantité d'eau nécessaire à leur survie. Dans le cas des jardins potagers, quand ils sont très grands, ce système garantit à vos plantes une eau de la bonne qualité et avec la meilleure mesure.

Voici quelques techniques d'irrigation qui peuvent vous aider à mieux prendre soin de votre jardin, ainsi qu'à aider Carol dans l'épisode 34 de la série Garden of Ideas - 50 Days of Green!

ASPERSÃO

C'est une technique d'irrigation très populaire, ce sont des tuyaux fixes, mieux connus sous le nom de douches, qui sont enfouis dans la terre. Lorsqu'elle est déclenchée, la douche se lève et rejette de l'eau - comme s'il s'agissait d'une pluie - sur la région souhaitée. Afin de ne pas exagérer, les douches sont placées de manière stratégique, en respectant le temps nécessaire à chaque plante pour recevoir l'eau nécessaire. Ainsi, lorsqu’elle est déclenchée, elle expulse l’eau en quantité correcte, évitant ainsi des dépenses excessives par rapport au coût de l’irrigation et un problème d’excès d’eau dans le sol, ce qui peut laisser les racines saturées et les faire pourrir.

La technique de l'aspersion rend très avantageux d'avoir un coût de main-d'œuvre peu élevé et de faciliter le contrôle de l'irrigation, car elle peut être programmée en fonction des besoins des plantes et être très efficace dans l'application. Mais il faut aussi être conscient des inconvénients, car cela contribue finalement au développement de maladies dues à l'humidité des feuilles. En fonction du sol, cela peut causer des dommages en raison du drainage de l'eau à proximité. Par conséquent, il est important que la cartographie correcte du sol définisse l’endroit où les averses seront appliquées, ainsi que leur positionnement pour bien mouiller les plantes.

DRIPPING

Cette technique est généralement utilisée pour les plantes nécessitant une irrigation localisée. C'est le cas des plantes qui restent dans des pots ou dans des jardins verticaux, comme dans l'exemple présenté par Carol et Bruno. Les tubes qui dirigent l'eau sont fixés à l'intérieur du récipient et / ou près de la racine de la plante, à l'aide d'un pieu. En goutte à goutte, l'eau est mieux utilisée car elle réduit les pertes par évaporation, car elle se dépose dans la racine de la plante.

Ce système, comme le précédent, dépose correctement la quantité d'eau pour les plantes et peut être divisé en secteurs, en alternant le temps que chaque plante reçoit l'irrigation, en respectant ses particularités et en évitant l'excès d'eau dans la racine, ce qui provoque la la pourriture des plantes.

Pour que vous puissiez choisir le meilleur système d’irrigation pour votre jardin, vous devez tenir compte du type de sol, du relief, de la disponibilité en eau, du climat et de la gestion de l’irrigation.

Avez-vous aimé notre post? Abonnez-vous à notre chaîne et suivez les autres conseils de la série Garden of Ideas - 50 Days of Green!


Menu